+33 (0)4 75 68 58 58

Sortie des Secondes D & E

Nous sommes arrivés vers 13h le mardi sur notre point de départ à Plan Lachat au dessus de Valloire juste sous le fameux col du Galibier, plus de réseau téléphonique pendant 3 jours, ce sera dur pour certains (beaucoup !) des 49 élèves présents mais c’est parti sous le soleil pour notre séjour en immersion dans le beau massif des Cerces !

Nous faisons connaissance avec nos 3 Accompagnateurs en Moyenne Montagne : Stanislas que nous avons récupéré à Grenoble puis Stéphane et Azize de Valloire. Après le pique-nique nous sommes prêts et formons 3 groupes pour monter admirer le très beau lac des Cerces à 2415 m. Après une petite pause qui donne envie de se baigner à certains nous passons le Col des Cerces à 2565 m en partie dans la neige. Puis nous entamons la redescente vers le refuge des Drayères en découvrant d’autres lacs de montagne comme le lac de la Clarée.

Nous arrivons au refuge à 2180 m vers 18h après 10,5 km et 700 m de dénivelé, nous sommes accueillis par Boris le gardien, le temps de s’installer puis de profiter d’un bon repas (soupe + bœuf bourguignon + boulgour + gâteau à la poire). En soirée un petit groupe de 21 motivés montera profiter du coucher de soleil près du lac Long à plus de 2400 m pour 4 km et 300 m de dénivelé supplémentaires juste avant la tombée de la nuit pendant que les autres resteront se reposer au refuge.

Le lendemain matin, après un bon petit déjeuner complet avec notamment des pancakes bien appréciés c’est parti pour l’ascension de la Roche Chardonnet (2950 m) un sommet qui offre une belle vue panoramique à 360° sur les Alpes, notre objectif initial du Mont Thabor ayant en effet été jugé trop dangereux par nos accompagnateurs en raison de la neige gelée restant sur des pentes abruptes et exposées pouvant transformer la moindre chute en accident sérieux. Après une belle ascension via le lac Rond, le lac des Muandes puis le col éponyme, nous arrivons au sommet un peu avant midi. Malgré le ciel qui se couvre sérieusement la vue est impressionnante ! Nous redescendons en peu en contrebas à l’abri du vent violent pour célébrer, grâce au Père Laulé, une belle messe en plein air à près de 2800 m. La météo devient ensuite moins favorable avec la pluie et la neige qui nous encerclent mais nous avons la chance de rester à peu près au sec pour le pique-nique puis pour finir la descente jusqu’au refuge pour les élèves fatigués ou faire une belle rallonge via le très beau et minéral lac des Béraudes pour les plus motivés. Au final 12 km et 800 m de dénivelé pour le sommet, 10 km et 500 m de dénivelé en plus pour les élèves qui sont allés jusqu’au lac des Béraudes.

Le repas du soir sera le bienvenu (soupe + viande aux légumes + pâtes + gâteau au chocolat) avant une très belle veillée improvisée par les élèves où chacune des 7 chambres se livrera à un jeu d’imitation de leurs professeurs parfois plus vrai que nature, ces derniers tenteront de se mettre au niveau en inversant ensuite les rôles.

Les 3 accompagnateurs n’en rateront pas une miette en nous déclarant être très impressionnés de vivre un moment comme ça, Azize nous ajoutant qu’il souhaitait maintenant que tous ses groupes de jeunes se comportent de la sorte et fassent des soirées comme celle-ci, un beau compliment pour nos garçons !

Après une nuit bien pluvieuse et un nouveau petit déjeuner copieux il est temps de retourner au point de départ… sous la neige ! Au passage du Seuil des Rochilles à 2500 m il fait 0°C, le vent est fort, la neige recouvre le sol et fouette le visage ! Heureusement que tout le monde a prévu de quoi s’habiller en conséquence pour ces 10 derniers km avec 500 m de dénivelé supplémentaires. Le retour dans le car vers Saint Bonnet sera très calme et marquera le retour à la civilisation et le réseau salvateur…

 

Partager ce message

Pèlerinage à Rome des secondes filles

Programme du séjour : – Vue du Colisée et explications– Mont Palatin, Forum et Capitole– Basilique St Clément– Basilique St Jean de Latran et Baptistère–