Vendredi 11 octobre 2019, les lycéens de Notre-Dame de la Galaure et des Mandailles se sont retrouvés dans le sanctuaire de Châteauneuf pour écouter le témoignage du Père Matthieu Dauchez qui est à l’origine d’Anak-TNK, une association consacrée aux enfants des rues de Manille (Philippines).

Le Père Dauchez a souligné qu’il ne venait pas parler de lui mais qu’il était la voix des enfants. Dès leur plus jeune âge, ces enfants survivent dans des bidonvilles en étant chiffonniers, parfois abandonnés, drogués voire abusés. Depuis 21 ans, son équipe et lui les recueillent dans les 26 foyers de l’association.

À travers des photos et des extraits de reportages, le Père nous a décrit ce que peuvent vivre ces enfants au quotidien. Ce que nous en avons retenu, mise à part l’immense misère, est la joie dont les enfants font preuve malgré tout, heureux de pouvoir aller à l’école et de recevoir des soins élémentaires grâce à Anak-TNK.